;

COVID-19: comment éviter les arnaques?

16 décembre 2020 - Alban Babadjide

Informations trompeuses, fraudes… Des crapules sans scrupules profitent de la pandémie, et de notre vulnérabilité, pour orchestrer des machinations destinées à nous berner. Conseils pour éviter de tomber dans le panneau.

Par Linda Priestley

La contamination par les fausses nouvelles

Depuis le début de la pandémie, la désinformation circule sur les réseaux sociaux et sur internet à propos de la COVID-19. Le but est de semer en nous la panique, nous rendant ainsi plus vulnérables et moins aptes à réfléchir. Les fraudeurs en profitent alors pour nous mener en bateau. 

Des exemples:

• Il y aurait un lien entre notre groupe sanguin et le risque d’attraper le virus

• Un pic de cas affectés serait attendu dans les prochains jours.

• Il existerait un vaccin contre le coronavirus.

• Retenir notre souffle 10 secondes permettrait de savoir si on est atteint de la maladie.

• La chaleur tuerait le coronavirus.

• La pandémie serait le résultat d’un complot.

• La Chine aurait volé le coronavirus d’un laboratoire canadien.

• Des messages soi-disant en provenance du gouvernement font part de consignes excessivement sévères (et non véridiques!)

 

Les bonnes questions à se poser

Catégorie bobards

• Quel est le but de la source d’information? Sert-elle à nous choquer, à nous déstabiliser, à nous faire réagir fortement? 

• Vend-elle des produits?

• Se base-t-elle sur une opinion personnelle ou sur le témoignage d’un particulier?

• Supporte-t-elle une cause personnelle ou un groupe particulier?

Une réponse affirmative signifie qu’il s’agit probablement d’un canular.

 

Catégorie vérités

• La source d’information contient-elle des statistiques et des données scientifiques sérieuses? 

• L’expert cité détient-il une formation scientifique ou médicale reconnue? Fait-il partie d’une association renommée de professionnels dans le domaine de la science ou de la santé?

• L’info est-elle validée par des organismes reconnus dans le domaine de la santé?

• Les données sont-elles récentes?

Une réponse affirmative aide à déterminer qu’il s’agit au contraire d’une info fiable.

 

Pour en savoir plus

quebec.ca (taper Comment reconnaître une bonne source d’information en matière de santé dans le moteur de recherche)

Pour lire la suite, rendez-vous sur lebelage.ca.